Acheteur de première maison en 2017, multipliez votre mise de fonds avec le régime d’accession à la propriété RAP.

Vous prévoyez acheter votre première maison en 2017, c’est le temps d’agir.  Vous avez jusqu’au 1er mars pour cotiser à vos REER, économiser des impôts et utiliser cette cotisation par la suite pour acheter votre première maison grâce au RAP (régime d’accession à la propriété) .

En effet, le RAP vous permet de retirer jusqu’à 25 000$ de vos REER sans payer d’impôt pour l’achat de votre première maison.  À compter de la deuxième année qui suit votre retrait, vous devrez rembourser sur 15 ans la somme retirée.

Je vous propose quelques stratégies à utiliser.  Il faut vérifier la faisabilité, dans votre cas, auprès de votre conseiller financier.  La Loi de l’impôt est du cas par cas, il ne faut jamais l’oublier.

BONIFICATION DES STRATÉGIES

Toutes les stratégies peuvent être bonifiées en cotisant dans un fonds de travailleurs.

STRATÉGIE 1 : COTISER VOTRE MISE DE FONDS DANS VOTRE REER

Vous êtes prêt à acheter votre première maison.  Vous avez épargné 10 000$.  Avant le 1er mars, prenez cette épargne de 10 000$ pour cotiser à votre REER.  Votre cotisation REER vous procurera un remboursement d’impôt de 3 700$*. Au moment d’acheter votre maison, vous pourrez faire un retrait RAP de 10 000$.  Vos liquidités pour l’achat de votre maison passeront de 10 000$ à 13 700$.

Bonification fonds de travailleurs : liquidités pour achats : 15 450$ (CSN) / 15 200$ (FTQ) et crédit d’impôt supplémentaire à recevoir en 2018 de 1 750$ (CSN) / 1 500$ (CSN).

 

STRATÉGIE 2 : CRÉER VOTRE MISE DE FONDS EN FAISANT UN PRÊT REER

Vous gagnez un bon salaire, mais n’avez pas épargné une mise de fonds suffisante.  Vous n’avez jamais cotisé à votre REER.  Il y a une solution.  Obtenez un prêt REER de 25 000$ et cotisez cette somme à votre REER.  Vous obtiendrez un remboursement d’impôt de 9 250$* ..  Ce remboursement d’impôt deviendra votre mise de fonds.  Au moment d’acheter votre maison, vous ferez un retrait RAP de 25 000$ qui servira à rembourser votre prêt REER.

Bonification fonds de travailleurs : liquidités pour achats : 11 000$ (CSN)/10 750$ (FTQ) et crédit d’impôt à recevoir en 2018 de 1 750$ (CSN) / 1 500$ (FTQ).

 

STRATÉGIE 3 : QUELQU’UN VOUS FAIT UN DON POUR LA MISE DE FONDS.

Une âme charitable vous fait don de la mise de fonds pour votre première maison.  En supposant que vous recevez 10 000$, plutôt que d’utiliser cette somme comme mise de fonds, utilisez-la pour cotiser à votre REER, vous bénéficierez d’un remboursement d’impôt de 3 700$*.   Au moment d’acheter, votre maison, vous ferez un retrait RAP de 10 000$.  Vos liquidités pour achat seront donc de 13 700$

Bonification fonds de travailleurs : liquidités pour achats : 15 450$ (CSN) / 15 200$ (FTQ) et crédit d’impôt supplémentaire à recevoir en 2018 de 1 750$ (CSN) / 1 500$ (CSN).

RÉGIME D’ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ (RAP)

Le régime d’accession à la propriété (RAP) est un programme qui vous permet de retirer jusqu’à 25 000$ de votre REER sans payer d’impôts. Vous devez toutefois, vous assurez de répondre aux critères d’admissibilité du RAP et du retrait REER.

Il y a plusieurs conditions d’admissibilité.  Il y en a deux sur lesquelles je désire particulièrement attirer votre attention

  • Vos cotisations doivent demeurer dans votre REER au moins 90 jours avant de pouvoir les retirer. Donc, si vous cotisez le 1er mars, vous ne pourrez pas faire votre retrait avant le mois de juin.
  • Vous devez effectuer le retrait au plus tard 30 jours après être devenu propriétaire.

Contrairement à la croyance populaire, vous n’êtes pas obligé de mettre le montant retiré comme mise de fonds sur votre nouvelle maison.  Vous pouvez utiliser la somme pour partir en voyage, faire des rénovations, rembourser vos cartes de crédit, cotiser à votre REER … Vous achetez une première maison, vous avez le droit faire un retrait RAP de votre REER et ce, sans aucune contrainte quant à l’utilisation du capital retiré.

Évidemment, vous devrez rembourser votre retrait RAP.  Un quinzième par année durant 15 ans.  Pour un retrait de 25 000$, ça représente 1 667$ par année.

Finalement avant d’adopter une de ces stratégies, demandez à votre conseiller de faire une simulation d’impôt afin de vous assurer que la stratégie choisie donnera les résultats escomptés.  Si celles-là ne fonctionnent pas pour vous, il pourra surement vous en proposer d’autres.

 

Ne remettez pas à plus tard, car après le 1er mars il sera trop tard.

* Un taux marginal d’imposition de 37% a été utilisé pour les calculs.

 

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.